Couloir du Temps
     
Couloir du Temps
Photographe mais aussi Infirmière, ma pratique professionnelle en tant que soignante en Maison de Retraite m’a emmenée à me questionner, sur le sort que nous réservons à nos aînés.

J’ai été touchée par leur fragilité, leur détresse et leur difficulté « D’ETRE » dans une société en mutation où ils ont du mal à trouver leur place.

L’anonymat dans lequel vivent les Personnes Agées en Institution m’a interpellé :
Plus d’identité professionnelle (retraités)
Plus de lieu de vie de référence (maisons quittées…)
Tout ce à quoi l’individu s’est attaché, tout au long de sa vie, il doit se résoudre à en faire le deuil…

Confidente de leurs blessures, de leurs joies mais aussi de leurs combats ou de leurs renoncements, j’ai eu le désir d’aller vers ceux qui ne peuvent plus venir vers nous.

A travers la photographie, j’ai eu le sentiment de faire exister ces personnes, de leur restituer une identité.

Ils se sont prêtés au jeu de l’objectif avec pudeur, quelquefois avec fierté, témoignage de ce qu’ils sont devenus.

Ces photographies sont pour moi un moyen de leurs rendrent hommage mais aussi de faire reculer l’indifférence.

Car en céant des lieux de vie exclusifs aux Personnes Agées, ne risque-t-on pas de les oublier ?
En les mettant à l’écart, le danger n’est-il pas aussi pour nos jeunes générations de perdre le contact avec les Aînés ?
Top